Européennes 2009 : résultats et synthèse

Publié le par Alixte

Une unanimité, comme la plupart des synthèses des médias le suggèrent ?

En France, deux vainqueurs en ce dimanche 7 juin :

- l'UMP, et le président Sarkozy,

- le parti Europe Ecologie et son leader, Daniel Cohn-Bendit.

Et deux perdants :

- le PS, qui paye encore une fois ses divisions internes et son manque de clarté quant à ses projets politiques pour la France,

- François Bayrou et son Modem ont raté le rendez-vous. Discours trop anti-sarkozyste, un débat raté (confrontation avec Daniel Cohn-Bendit sur France 2).


Europe, des partis sociaux-démocrates en déroute


Premier groupe de l'assemblée sortante : la droite européenne, qui conforte ses positions en France, Allemagne, Italie, Espagne, Royaume-Uni.
Le Parti Populaire européen (PPE-DE) remporte 264 sièges sur 736 et se place devant un Parti Socialiste européen (PSE) qui recule partout en Europe (161 députés contre 218 avant les élections).

En Allemagne, le SPD enregistre ses plus mauvais résultats depuis 1933.
Au Royaume-Uni, Gordon Brown essuie un échec personnel.
En Espagne, le PSOE de Zapatero enregistre lui aussi une défaite face au PP de Rajoy.

Et nous ne pouvons que regretter ces 59,4 % d'abstention - triste constation d'une indifférence ou d'une ignorance (politiques et médias ont leur rôle à jouer dans notre éducation politique) de l'importance de l'Europe.


Alixte



Pour en savoir plus :
Fonctionnement et organisation, composition du Parlement européen, missions, etc.

http://www.touteleurope.fr/fr/organisation/institutions/parlement-europeen-et-deputes/presentation/le-parlement-europeen.html

Publié dans Actualité politique

Commenter cet article